Comment travailler avec une personnalité ISTJ ?

ISTJ

ISTJ est l’un des 16 types de personnalité définis par l‘indicateur de traits de personnalité Myers-Briggs (MBTI). Les personnes ayant un type de personnalité ISTJ sont caractérisées comme étant réservées, pratiques et calmes et ont été surnommées « l’inspecteur ».

 

L’ISTJ au travail

 

Au travail, les ISTJ sont fiables et méticuleux. Les ISTJ prennent les délais et les spécifications au sérieux, et travaillent de manière indépendante et systématique pour mener à bien les tâches qui leur sont confiées. Ils apprécient un environnement de travail stable, avec des attentes claires et peu de surprises. Ils sont également satisfaits lorsqu’ils peuvent créer des plans d’action détaillés et les suivre avec peu d’écart.

Ils ne rechignent pas à travailler en équipe tant que leurs collègues sont raisonnables et ambitieux et qu’il existe une hiérarchie claire afin qu’ils sachent qui est responsable.

à lire aussi : INFJ : la personnalité la plus rare du monde 

En raison de ce besoin d’ordre, ils ont tendance à être plus performants dans des environnements d’apprentissage et de travail où les horaires sont clairement définis, les tâches sont claires et l’accent est mis sur la tâche à accomplir. Lorsqu’ils apprennent de nouvelles choses, les ISTJ fonctionnent mieux lorsque la matière est quelque chose qu’ils trouvent utile et qui a des applications dans le monde réel. Les informations concrètes plaisent aux ISTJ, tandis que les informations théoriques et abstraites n’ont que peu de valeur s’ils n’en voient pas l’utilité pratique.

Sont-ils de bons leaders ?

En tant que leaders, les ISTJ ont des attentes et des procédures claires. Ils sont orientés vers l’action et le concret, et conduisent leurs équipes à atteindre des résultats spécifiques dans des délais précis. Les ISTJ sont souvent attirés par les postes de direction en raison de leur tendance naturelle à organiser les processus et à obtenir des résultats mesurables. Les ISTJ préfèrent ne pas improviser et sont plus à l’aise pour diriger dans leur propre domaine d’expertise, avec des employés qui ont démontré leur compétence dans ce domaine. Ils préfèrent souvent travailler dans le cadre de directives prédéterminées et peuvent trouver difficile d’innover ou d’entreprendre des projets sans normes ou attentes claires.

 

Les forces et les faiblesses de l’ISTJ

Points forts

  • Persévérance : La principale et plus admirable force du ISTJ est la persévérance ; les ISTJ n’abandonnent pas. Ce trait est à leur avantage et peut être ce qui les distingue dans leur carrière. Leurs pairs et leurs concurrents peuvent posséder de meilleures compétences, mais peu d’entre eux pourront égaler l’ISTJ en matière d’engagement.
  • Planification : En raison de la composante d’évaluation de l’ISTJ, les ISTJ ont une maîtrise très claire du temps et des priorités. Elles sont très douées pour planifier, organiser, établir des horaires et suivre des agendas. Elles excellent dans la gestion du temps, sont ponctuelles (et exigent la même chose des autres) et respectent systématiquement leurs délais.
  • Soucieux du détail : les ISTJ remarquent les trous, les lacunes, les erreurs que les penseurs plus larges ne remarquent pas. Ils aiment les faits, les détails et les chiffres sans le côté émotionnel ou subjectif. Ils ne considèrent pas les faits ou les informations comme allant de soi, et ne s’y fient pas simplement parce que quelqu’un d’autre l’a dit. Ils vérifieront les choses par eux-mêmes, méticuleusement.
  • Loyauté : les ISTJ ont également un instinct naturel de protection et de défense. Ce sont des personnes à qui l’on peut faire confiance pour protéger, de leur famille à la nation, et ce sont des responsabilités qu’elles assument avec fierté.

Faiblesses

  • « Grosse tête » : ils peuvent être têtus, inflexibles et dogmatiques. Ils croient souvent qu’il n’y a qu’une seule bonne façon de faire (la leur) et que les choses doivent être faites de cette façon. Tout le reste est, par défaut, faux.
  • Manque de tact : L’engagement farouche de l’ISTJ envers la vérité peut également lui causer des problèmes dans ses relations interpersonnelles. Ils ont tendance à parler sans trop tenir compte des sentiments des autres, pensant qu’il est toujours plus important d’être véridique que de faire plaisir aux gens. Ils peuvent même éprouver un conflit interne en essayant d’être discrets ou diplomates, et avoir l’impression de ne pas être complètement honnêtes, directs ou francs.
  • Culpabilité : les ISTJ prennent leur travail, leurs engagements et vraiment tous les aspects de leur vie très au sérieux et s’efforcent de bien planifier et de prendre de bonnes décisions. Cependant, lorsque les choses ne se déroulent pas comme prévu, ils peuvent s’en vouloir et se punir, remettre en question leurs décisions et se sentir coupables. Elles auront du mal à accepter que la vie ne se déroule pas toujours comme prévu et ressentiront un sentiment d’échec et de défaite personnelle. Cela peut être une source de stress permanent et de rumination.
  • Résistance au changement : les ISTJ, dans leur volonté de maintenir la tradition et de faire les choses selon les règles, peuvent résister au changement et à l’innovation. Ils seront stressés lorsqu’on leur demandera d’accepter le changement et ils sous-estimeront la créativité dans la résolution de nouveaux problèmes. Cela peut limiter leur potentiel et les faire paraître particulièrement difficiles et pénibles aux yeux de leurs collègues et subordonnés.
Astuces pour réussir le coulant au chocolat
Agriaffaire : la plateforme agricole pour faire de bonnes affaires