Réaliser une greffe de cheveux fue à Paris

greffe de cheveux

L’alopécie androgénique est un phénomène universel qui concerne autant les femmes que les hommes. Généralement, les gens commencent à perdre des cheveux sur certaines zones localisées. Mais pour d’autres, l’alopécie se répand rapidement sur l’intégralité du crâne. Il existe une infinité de causes de la chute de cheveux comme une opération lifting, un accident ou la vieillesse. Cette nette diminution de la quantité de cheveux peut entrainer des complexes et une gêne physique. La situation peut devenir handicapante sur le plan psychologique. Ainsi, beaucoup de gens envisagent la greffe de cheveux FUE. Il s’agit d’une intervention chirurgicale très répandue et sans risque.

Greffe de cheveux FUE

En matière de greffe de cheveux, les techniques d’intervention ont radicalement évolué. Il existe désormais des approches moins risquées et plus avantageuses pour les patients. La FUE est une technique récente qui a la particularité d’être très peu invasive. En d’autres termes, elle ne laisse aucune cicatrice apparente postopératoire. Comme avec la méthode traditionnelle, les follicules pileux sont prélevés à l’arrière du crâne de façon manuelle. Le procédé est long et minutieux, car ces mêmes follicules sont réinsérés un par un dans la zone à traiter. Les chirurgiens sont équipés d’un outil moderne tel que le punch : un équipement qui se définit comme étant une aiguille, avec un diamètre proche de 1mm. Grâce à l’extrême précision de l’instrument, il est possible d’extraire facilement les follicules les plus fins. La technique de greffe de cheveux FUE permet d’extraire une grande quantité de greffons. Souvent, les chirurgiens praticiens recommandent la technique FUE lorsque la bandelette FUT n’est pas envisageable pour le cas d’un patient. D’après l’avis des spécialistes, la méthode FUE est l’une des chirurgies capillaires les plus fiables. Elle ne laisse pas de cicatrice apparente et la convalescence postopératoire est moins longue. Elle a déjà séduit des milliers de patients qui dans l’ensemble sont satisfaits du résultat de l’intervention.

Étapes d’une greffe de cheveux FUE

Initialement, les équipes de chirurgie procèdent tout d’abord au prélèvement de la zone donneuse. Il peut s’agir de l’arrière ou des côtés du crâne. Le médecin prélève harmonieusement les micro-greffons (1 à 2 cheveux) de manière à ce que l’intervention soit presque imperceptible. Le chirurgien retire les greffons à l’aide d’un emporte-pièce (punch) qui va retirer subtilement les follicules de leurs racines. Tous les greffons sont empilés soigneusement afin de diminuer les risques de détérioration. Avant d’être réinsérés dans la zone dégarnie, ils sont stockés à l’intérieur d’une solution spécifique. Les follicules sont des organes très délicats à manier. Il est donc primordial de les conserver en lieu sûr pour assurer la qualité de l’implant cheveux paris. Avant la réimplantation, les greffons bénéficient d’une hydratation. La durée de la procédure varie en fonction du nombre de follicules à extraire. Vient ensuite l’étape la plus critique, c’est-à-dire l’implantation des greffons. L’intervention est réalisée sous anesthésie locale, ce qui fait qu’elle est sans douleur. La zone receveuse devra être préparée préalablement pour accueillir les nouveaux greffons. Comme dans les autres techniques, il faudra pratiquer quelques incisions (de l’ordre d’un millimètre) sur la zone à traiter avec une microlame. Tous les follicules sont alors implantés petit à petit sur les fentes.

Suite post-opératoire d’une greffe de cheveux FUE

Par rapport à la zone implantée avec la méthode de greffe de cheveux paris, les implants sont presque indétectables. Les plaies cicatrisent vite et les douleurs s’atténuent rapidement. Des croutes iront se former sur les plaies, mais ils disparaitront avec le temps. Quelques jours après l’intervention, certains follicules pileux peuvent tomber. Les cheveux repoussent ensuite naturellement sur ces parties. Sur la zone donneuse, on pose un pansement temporaire pour soigner les plaies. Néanmoins, vous pouvez les enlever dès le lendemain de l’intervention. Vous ne serez pas non plus l’abri de légères démangeaisons. Ces petits désagréments durent entre quelques jours jusqu’à quelques semaines. Il faut savoir que les résultats des greffes de cheveux FUE ne sont pas perceptibles immédiatement. Le processus est graduel et le résultat final n’est visible qu’au bout d’une année. C’est le minimum requis pour la repousse naturelle des cheveux. Par contre, les premiers vrais résultats sont palpables dès le premier trimestre. Par la suite, la partie receveuse se densifie continuellement. L’aspect final diffère selon la nature des cheveux du patient et de son capital capillaire. Tous les cas sont uniques selon l’individu. La greffe de cheveux fue paris ne constitue pas un traitement contre la calvitie.

Pourquoi offrir des bijoux personnalisés pour femme ?
Idée de cadeau à offrir à sa femme : opter pour un bracelet plaqué or