Quel support choisir pour un faire-part de décès ?

faire-part de décès

Le faire-part de décès, ayant pour vocation d’informer les proches de la disparition du défunt, doit contenir des informations précises. Il doit également indiquer les détails concernant les dates et lieux où se dérouleront la visite de la dépouille et la cérémonie d’inhumation ou de crémation.

L’annonce de décès d’un être cher représente un moment difficile pour la famille. Les émotions se mélangent et le choix des mots pour apaiser le choc semble compliqué pour assouplir les proches du défunt. Si l’annonce est trop brutale, cela peut avoir un grand impact sur leur état d’âme. Il est ainsi important de choisir la meilleure manière de l’annoncer. L’envoi d’un faire-part de décès constitue une pratique traditionnelle à la mort d’un membre de la famille. Le choix d’un bon support de faire-part peut amortir le choc à condition de le faire de manière peu brutale.

Le journal de presse

Publier le faire part de décès dans un journal de presse est une pratique fréquente. Cela répond même à un code moral et permet de prévenir un grand nombre de personnes : amis, familles, collègues, famille intime et voisin du défunt. Selon la situation géographique des personnes à prévenir, il y a le choix entre un journal local, régional et national. La publication d’un faire-part décès dans un journal est payante selon le format que vous désirez. Il sera visible dans les pages nécrologiques. Il doit contenir certaines informations importantes : les familles qui annoncent le décès, l’identité du défunt, la date du décès, le lieu des obsèques et la visite du funérarium. Avec ce faire-part de décès, tous les proches du défunt sont informés de tous les détails en lien avec les obsèques. Cela leur permettra de s’organiser et d’y assister. La plupart des journaux de presse dispose d’un en ligne où le faire-part sera publié. Les pompes funèbres peuvent réaliser les démarches pour la famille si elle démontre son incapacité de le faire.

Envoi par courrier

Cette solution permet d’informer un cercle restreint de personnes de la disparition du défunt. Dans ce cas, vous pouvez personnaliser le faire-part selon le profil du proche à prévenir et le lien qu’il a partagé avec le défunt. Cette solution permet de rédiger une annonce sur-mesure. Vous pouvez par exemple demander l’ennoblissement du faire-part, en y ajoutant de la dorure, du gaufrage ou un ruban en soie. Le faire-part décès est imprimé sur le papier de votre choix et envoyé dans une enveloppe assortie. Le faire-part servira ainsi de carton d’invitation aux obsèques. Cela permet également de rendre hommage au défunt. Il doit contenir toutes les informations à connaître sur le défunt et ses funérailles. L’envoi personnel de faire-part personnalisé est une marque d’estime et de sympathie envers la famille du défunt. Chargé d’émotion, il peut être un message d’amour. Même dans ces circonstances, prendre le temps d’écrire un message personnel importe réellement dans ces moments. Il s’agit également d’un document rédigé tout en sélectionnant des mots minutieusement choisis. Le faire-part de décès personnalisé atténue le choc de la disparition du défunt. Certains sites vous proposent tous les outils nécessaires vous permettant de concevoir un faire-part décès sur-mesure, à l’image du défunt.

Publication sur internet

Si vous devez prévenir la perte d’un membre de la famille à des proches éloignés, la publication d’un faire-part de décès est la solution la plus adaptée. Vous pouvez par exemple envoyer le faire-part décès sur les réseaux sociaux en utilisant le compte du défunt. Le cercle le plus intime pourra accéder à cette information à tout moment. Le faire-part doit contenir un texte avec toutes les informations utiles et une photo pour rendre hommage au défunt. Certains sites se consacrent uniquement à la publication d’annonces nécrologiques en guise d’espaces commémoratifs. Cette solution permet également de faire vivre la mémoire du défunt. La famille, les amis et les proches pourront laisser des messages d’hommage, des marques de respect, ou encore des beaux souvenirs partagés avec le disparu. Le faire-part décès en ligne répond aux mêmes règles que sur les autres supports de publication. La publication a une durée de vie illimitée contrairement au journal papier. Le faire-part en ligne est conservé dans les bases de données en ligne. La publication est immédiate avec cette option. Vous pouvez le faire via votre ordinateur ou votre Smartphone. La publication en ligne ne subit pas de limite géographique, sans oublier que ce support est moins cher.

Par appel, par SMS ou par mails personnalisés

Lors de la disparition d’une personne, votre premier réflexe consiste sans doute à prévenir les proches du défunt, notamment ceux qui ont un lien de parenté avec lui. Il est tout à fait normal que vous décrochiez votre téléphone et les appeler ou de les envoyer un texto pour les prévenir de la nouvelle. C’est une étape indispensable dans le deuil. L’idéal de prévenir les personnes les plus proches du défunt dès que le décès est constaté et les plus éloignés à des heures plus convenables. Le SMS est plus utile si le décès est prévisible, le défunt a par exemple succombé à sa maladie. Dans ce cas, vous devez prendre la peine de rédiger un message tendre. Pour l’e-mail, il est surtout réservé au monde professionnel. L’e-mail est en effet plus formel et plus pratique pour prévenir les collègues du défunt ou ses amis de longue date. L’e-mail instaure une certaine distance. Cette solution n’est pas recommandée pour informer les personnes proches du défunt. Cela pourrait les froisser et engendrer d’autres peines.

Quelles informations mentionnées sur le faire-part décès ?

Le faire-part de décès permet d’annoncer le décès d’une personne. Vous devez y inclure des informations précises en lien avec les obsèques. Il doit mentionner les dates de la visite de la dépouille mortuaire et le funérarium. Le faire part de décès doit donc contenir le nom du défunt et la date de sa mort. Vous devez y figurer la date, l’heure et le lieu des funérailles. Ces informations sont indispensables quel que soit le support que vous avez choisi. Selon les souhaits de la famille, il est possible d’ajouter les raisons de sa disparition ainsi que le type de cérémonie choisi. Y mentionner également l’heure de la levée du corps. Toutes les modalités des obsèques doivent être détaillées dans le faire-part décès. Indiquez également dans le faire-part si vous ne désirez pas de couronnes ou de fleurs. Attention, il y a certaines erreurs à éviter lors de la rédaction du faire-part décès. Évitez surtout d’y mentionner des mauvais souvenirs du défunt. Respectez à la lettre les codes. Pour les membres de la famille, il faut les mentionner comme suit : l’époux ou l’épouse, puis les descendants avec leurs conjoints et leurs enfants, les parents du défunt et ses frères et sœurs. Pour éviter de froisser qui que ce soit, il est préférable d’utiliser des formulations classiques. Prenez le temps de consulter d’autres faire-part de décès pour trouver les meilleures inspirations pour mieux formuler le faire-part de décès. Les plus pratiques sont celles ayant une connotation religieuse si le défunt était croyant. Terminez la rédaction avec des mots de remerciement.

Le faire-part décès doit être envoyé le plus rapidement possible pour permettre aux proches du défunt d’assister à la cérémonie. Une fois que vous aviez connaissance de la date d’inhumation ou de la crémation, vous devez définir le support de publication du faire-part décès. Vous disposez de 15 jours après la disparition du défunt pour l’envoyer. Tous les membres de la famille du défunt doivent recevoir un faire-part de décès. Il en est de même pour toutes les personnes qui l’ont connu.

 

 

 

Astuces pour réussir le coulant au chocolat
Agriaffaire : la plateforme agricole pour faire de bonnes affaires