Gwo Kamo

Dans la rubrique Gwo kamo

Lurel au Togo
Victorin Lurel, est allé passer ses vacances de fin d’année à Lomé capitale du Togo ou il est allé retrouver son ami et ex collaborateur Marc Vizy. En effet, Marc Vizy, depuis le mois de septembre, est le nouvel ambassadeur de France au Togo. Lurel/Vizy, une relation qui ne date pas d’aujourd’hui. Pour rappel, Marc Vizy a été le collaborateur de Victorin Lurel dès sa première mandature, il était Directeur Général des Services de la Région. Environ trois mois avant que M. Lurel devienne Ministre des Outre-mer, M. Vizy avait été nommé comme conseiller de l’Outre-mer à l’Élysée. Il est resté dans ses fonctions pendant tout le septennat de François Hollande.

Michel Reinette quitte ses fonctions à Guadeloupe La Première
Le blog de l’adap (association de défense de l’audiovisiel public) en général très pertinent dans son contenu, nous apprend que Murielle Barthelemy, ancienne journaliste en Guyane, est annoncée pour remplacer Michel Reinette, l’actuel rédacteur en chef de Guadeloupe La Première en partance pour la retraite. Selon le blog, la journaliste se morfondait jusqu’à présent à France Télévisions Université. Ce poste offert est-il la récompense pour services rendus ? En effet Muriel Barthelemy après avoir fait campagne pour Christiane Taubira en Guyane lors des législatives, avait été récupérée en tant qu’attachée de Presse, par celle qui était devenue Ministre de la Justice de Hollande. Fin de partie en 2013 après un an et retour au bercail avec à la clé des syndicats scandalisés qui avaient réclamé « un délai de carence ». Est ce des critères suffisants pour diriger une équipe rédactionnelle ?

Un EPIC de la formation professionnelle… illégal 
La région voulait redorer le blason de la formation professionnelle, après la lamentable histoire de harcèlement sexuel, mais le syndicat CFTC lui coupe l’herbe sous le pied,  le jour même ou Ary Chalus réunit pour la première fois, le conseil d’administration de l’ Etablissement public 0 caractère industriel et commercial  (EPIC) de la formation professionnelle. En effet, la CFTC vient de demander au tribunal administratif, l’annulation de la délibération qui a permis de créer cet EPIC. Selon la CFTC, il ne repose sur aucune base juridique, aucun pouvoir normatif interne n’en permet la création, et de surcroit, l’activité principale de cet établissement est administrative et non industrielle et commerciale. Mais selon le syndicat, le premier but de la création de cet établissement est bien d’échapper à  la décision de la cour administrative d’appel de Bordeaux. Car la CFTC a obtenu en juillet dernier devant cette cour  à la fois l’annulation de la nomination du directeur général des services, Patrick Dumirier, mais aussi la reconnaissance du fait que les agents de Guadeloupe formation, établissement public administratif régional, ne pouvaient bénéficier de contrats de droit privé.  Et si Ary Chalus a exécuté la première partie du jugement, il ne l’a pas fait pour la déclaration d’illégalité, mieux encore, il délibère avec son conseil pour créer un EPIC formation…….afin d’échapper aux effets de la Cour administrative d’appel de Bordeaux. A voir comment les juges de Bordeaux interpréteront ce tour de passe passe tout comme les juges de Basse-Terre, saisis également d’une demande d’annulation de sa création.

Saint-François se noie sous le déficit communal
Le budget primitif de 2017 de la commune de Saint-François  annonce un déficit de près de 6 millions d’euros en investissement. L’équipe n’a pas d’autre choix de mettre en place les mesures de redressement proposées : maitrise des dépenses du personnel en ne recrutant plus personne, en optimisant les recettes à hauteur de 1,3 millions d’euros et en n’engageant plus aucune nouvelle opération d’investissement… Mais l’idéal serait de transférer le golf à un gestionnaire privé et de relancer l’ouverture de quelques hôtels.

2 Comments

  1. St François reste à mon sens une valeure balneaire sûr, pour ne pas dire le must dans la bande riviera. D’autant plus que vous avez d’autres secteurs représentés tel que la pêche, l’agriculture. Un port et une marina.
    Vous parliez du golf, mais quant est-il de son aérodrome, fer de lance de l’activité d’aviation de tourisme, du parachutisme de l’archipel, auriez vous homis volontairement?

    A ce propos, ou en est-on dans ce domaine de l’aviation locale, celle de loisir, comme moteur à piston d’un hypothétique décollage économique sur piste de bush?

  2. J’aimerai faire erreur, mais il me semble que:
    L’accès aux sites exceptionnels est libre.
    Le Mouillage de voiliers jouissant d’une vue 360 imprenable est libre
    L’installation de commerce.
    ambulants le long de la voie public, est libre aussi ou presque.
    L’utilisation de la piste de l’aérodrome et autre est toujours libre.
    Près de 17ans après l’arrivé de l’euros, San Fransisco de Guadalupe reste vraisemblablement, la ville Liberté à doux prix.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*