Autosuffisance : le Qatar investit dans les vaches laitières

Dans la rubrique Dans le reste du monde

Comment le Qatar peut palier au manque de lait ? Rappelez vous, en juin dernier, un homme d’affaires qatari avait importé quelque 4 000 vaches par les airs. Le plus important transport de bovins jamais réalisé. Jusqu’à 60 avions de la compagnie aérienne Qatar Airways avait été affrétés pour transporter vers le Qatar pas moins de 4 000 vaches, afin d’apporter une réponse à la pénurie de lait qui frappe le pays.

De l’or noir à l’or blanc !! L’objectif du Qatar est d’être autosuffisant pour satisfaire les besoins en lait de la population.

Le Qatar sera autosuffisant pour ses besoins en lait d’ici juillet 2018 grâce à des milliers de vaches importées pour pallier les effets du blocus imposé par l’Arabie saoudite et ses alliés, a indiqué ce mardi la société agricole impliquée dans ce projet.

Au total, 14.000 vaches originaires d’Allemagne et des Etats-Unis seront transportées par avion vers l’émirat pour la production laitière, a déclaré le directeur irlandais de l’entreprise Baladna Livestock Production, John Dore. « Nous devrions être autosuffisants d’ici juin ou juillet » de l’année prochaine, a-t-il indiqué à l’AFP. Le but de cette opération est de « participer à l’effort national » du Qatar et de dire aux Saoudiens: « Nous n’avons pas besoin de vous, nous pouvons le faire nous-même », a ajouté John Dore. Depuis le 5 juin, l’Arabie saoudite, les Emirats arabes unis, Bahreïn et l’Egypte ont coupé leurs relations diplomatiques avec le Qatar qu’ils accusent de soutenir des mouvements terroristes.

Au total, l’importation des vaches et la construction des installations laitières dans une ferme à 80 kilomètres au nord de la capitale Doha devraient coûter environ 695 millions d’euros, selon ce responsable du projet.

 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*