A chaque céréale, son bienfait

Dans la rubrique Astuces

Les céréales jouent un rôle clé dans notre alimentation. Focus sur cinq d’entre elles…

Les vitamines du germe de blé
Le blé sert à la fabrication du pain et de biscuits. Son amidon peut aussi permettre de produire du glucose, utilisé comme additif en agroalimentaire. Extrait du grain de blé, le germe de blé est vendu sous forme de paillettes. C’est un complément alimentaire 100% naturel riche en vitamines et minéraux qui se glisse facilement dans toute sorte de recette.

Le maïs, diurétique naturel
Le maïs, originaire du Mexique, constituait l’aliment de base des Amérindiens avant l’arrivée en Amérique de Christophe Colomb. Aujourd’hui, le maïs est aussi cultivé en Asie et en Europe. Riche en potassium, le maïs favorise l’élimination des toxines. Dans la lutte contre les calculs, la goutte, les coliques ou la cystite, rien ne l’égalise !

L’orge régule la glycémie
L’orge est réputée pour favoriser une bonne digestion et pour son apport en fibres, vitamines du groupe B, sélénium, phosphore, fer, zinc, cuivre et magnésium. Elle contient huit acides aminés essentiels et a une action favorable sur le taux de sucre dans le sang, le cholestérol et la flore intestinale.

L’épeautre, faible en gluten
L’épeautre est l’ancêtre du blé que l’on connaît aujourd’hui. Le petit épeautre est très riche en calcium, en phosphore et en magnésium. Il se distingue des autres céréales par la richesse et les qualités de ses protéines mais aussi par sa faible teneur en gluten. Notons qu’il possède également de nombreux minéraux qui lui donnent des bienfaits diététiques.

 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*